Les Français consomment de moins en moins de vin

Belga – En moins de vingt ans, la consommation de vin en France, premier pays à lever le coude dans le monde en 2000, a chuté de plus de 20%, selon les statistiques de l’Organisation internationale du vin (OIV).

En moyenne en 2016, chaque Français d’âge adulte a absorbé 51,2 litres de vin, avec ou sans bulles, contre 71,5 litres en 2000, une chute de 28,4%, selon l’OIV. En volume, en 2017, la consommation de la France s’est réduite à 27 millions d’hectolitres de vin contre 34,5 millions en 2000, un recul de 21,7%.


Pendant ce temps, les Etats-Unis sont devenus en 2011 le premier pays consommateur mondial, avec 32,6 millions d’hectolitres de vin en 2017 contre 21,2 millions en 2000 (+53%).
Par habitant, la consommation des Américains reste néanmoins très inférieure à celle des Européens: 12,1 litres par an en 2016 contre 43,6 litres pour les Italiens, 28,3 pour les Allemands et 24,1 pour les Espagnols.
Par habitant, le Portugal est en tête du classement mondial, avec 51,4 litres absorbés par tête en 2016, contre 53,2 litres en 2000.
Les statistiques sont calculées en divisant la consommation totale d’un pays par le nombre d’habitants d’âge adulte, et excluent la consommation touristique, précise l’OIV. (rp)

ad