Comment utiliser les données comme outil de marketing ?

Avec 18 sessions, 21 partenaires, 29 exposants et plus de 800 visiteurs, la deuxième édition de Data Meets Hospitality fut un coup dans le mille. Le congrès, organisé le 17 juin par Lightspeed au Bocadero à Anvers, était consacré au thème ‘Turn data into action’. Plusieurs conférenciers ont expliqué comment ils ont recours aux données comme outil de marketing dans leur -établissement horeca. Le fondateur canadien de Lightspeed, Dax Dasilva, était présent au Bocadero. En marge du congrès, nous avons eu un bref entretien avec lui. 

Pour cet événement, l’organisateur Lightspeed a réussi à engager des conférenciers internationaux (surtout néerlandais) et nationaux. Du côté de nos compatriotes, nous retenons surtout les exposés de Yuri Vandenbogaerde et de Dries Henau (connus pour les concepts horeca Wasbar et Chez Claire) qui ont dévoilé les secrets de leur enseigne et qui ont donné des conseils pour se mettre soi-même sous les projecteurs. Peter Van Praet du concept fast-casual ­réussi Bavet, a parlé de l’expansion rapide de Bavet et il a expliqué comment la numérisation l’a aidé. Wim ­Balllieu de Balls & Glory était également de la partie. Il s’est posé la question comment les exploitants peuvent utiliser les données pour en faire profiter les hôtes. 

Les données créent des opportunités pour la livraison de repas. Selon Florian Brunsting (Uber Eats) et Zhong Xu (Deliverect), les données permettent d’optimiser la livraison de repas. A cet effet, il faut consulter les principales données du système de caisse. Cela permet de tracer plus facilement les tendances en ce qui concerne la livraison de repas. 

Dax Dasilva

Dax Dasilva, le fondateur canadien de Lightspeed, était venu à Anvers pour soutenir l’événement. Lors d’un bref entretien, il a résumé une fois de plus pourquoi les données sont si importantes pour une entreprise horeca moderne: “L’entreprenariat repose sur quatre ‘piliers’, à savoir le service, le personnel, le marketing et les clients. Disposer des données exactes est crucial à ce sujet. L’hôte moderne attend une expérience unique à l’établissement horeca. L’entrepreneur horeca ne peut satisfaire à ces demandes et besoins que lorsqu’il sait parfaitement quelles sont les attentes des hôtes.” 

“Lightspeed a été créé en 2005 à partir de la conviction que la technologie peut assister les entrepreneurs horeca avec des outils et avec l’information dont ils ont besoin pour créer leur entreprise, l’entretenir et l’agrandir. Notre entreprise offre un système de caisse puissant, basé ‘dans le nuage’ (cloud-based). Depuis, Lightspeed a également évolué vers la vente d’outils ‘omnichannel’ et nous sommes connus sur le marché comme fournisseur de solutions ‘omnichannel’.  Nous voulons aider les entrepreneurs à travailler de manière plus efficace, à pouvoir prendre des décisions basées sur les données et à créer une expérience inoubliable pour leurs clients et hôtes. Cette philosophie est présente dans toutes nos actions.” 

Selon Dax Dasilva, l’atout de la solution Lightspeed est que la caisse ‘cloud-based’ et tout en un constitue la base du système. “Le restaurateur trouve tout ce dont il a besoin à un seul et même endroit. Tous nos logiciels (Paiements, Rapportages, Kitchen Display System, Customer Facing Display…), mais aussi le hardware (imprimantes de bons de caisse, imprimantes cuisine, tiroirs-caisses, iPad stands, Liteservers…) peut être intégré ensemble, ce qui en fait un système inégalé pour l’horeca”. 

Source d’informations relatives aux clients (données) 

Selon le fondateur de Lightspeed, l’atout du système est toute­fois que l’exploitant horeca peut disposer d’une importante source d’informations relatives aux clients et de données grâce au système de caisse et des outils ‘omnichannel’. Et ces données relatives aux clients sont une vraie mine d’or pour l’entreprise horeca. Dax Dasilva: “Nous savons par exemple que les hôtes dépensent 30 % de plus dans un établissement horeca lorsqu’ils ressentent une connexion émotionnelle avec le restaurant. On crée un tel lien en offrant une expérience personnelle aux hôtes. Ce service personnalisé a besoin de données relatives aux clients. Nos outils ‘omnichannel’ recueillent ces données pour faire vivre une expérience aux hôtes. Ainsi, le restaurateur dispose déjà du profil de l’hôte, des données de réservation et des préférences de l’hôte. Les logiciels, tels que celui de la caisse et le logiciel d’emailing, recueillent automatiquement de nombreuses données”. 

Lightspeed Loyalty

Le tout dernier produit est Lightspeed Loyalty, un outil qui permet aux exploitants horeca d’encourager les clients à revenir, à les récompenser et à développer ainsi une base de données des clients fidèles. Selon Dax Dasilva, Lightspeed Loyalty va plus loin que les systèmes habituels  de collecte de points et de récompenses. “Lightspeed Loyalty comprend des outils tels que le programme de fidélisation, un outil automatisé pour mener des campagnes de marketing personnalisées et mieux comprendre le comportement des clients. Cette technologie met donc des outils à la disposition des exploitants horeca pour mieux communiquer avec leurs clients. Avec l’outil marketing intégré pour les campagnes d’emailing, ils peuvent contacter leurs clients de manière personnalisée. Cela permet de fidéliser les nouveaux hôtes et de mieux aborder les clients fidèles. Lightspeed Loyalty est donc une plate-forme qui crée des véritables ambassadeurs pour le restaurant”, d’après Dax Dasilva.

auteur: Peter Van Oyen

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*